Nous étions 8 participants pour ces quatre jours dans les vallées piémontaises de l’autre côté du QUEYRAS.

Nous les avons souvent parcourues en ski de printemps , et nous nous étions promis d’y revenir en été. Pour JPP, Pierre et moi, ce fût presque un pèlerinage.!

Départ donc le jeudi par le Col du LAUTARET (premier arrêt), col de l’IZOARD, col AGNEL (attention aux cyclistes très nombreux), et ce fut la descente sur le charmant village de CHIANALE dans le VAL VARAITA. Pique nique avant le village pour nous permettre d’y prendre notre premier »caffè » (stretto pour les uns, lungo pour les autres !!).

chianale

Emplettes pour les pique nique à SAMPEYRE avant d’attaquer la longue et étroite route du col de SAMPEYRE qui nous permet de rejoindre notre gîte dans le VAL MAIRA sans passer dans les vallées; Paysage magnifique dominé par le VISO qui ne nous quittera plus ! Installation à la pensione « CEAGLIO « , superbe hébergement que nous n’avons pas choisi par hasard (il est le même que dans nos souvenirs) et ne parlons pas des repas (toujours aussi supers).

Vendredi, nous choisissons d’aller vers le Col Sibolet dominé par la Punta Tempesta (une de nos randos en 2004), et le Mont Tibert (2647 m). Nous ne traînons pas, car Andrée et Maryse nous attendent au Col pour le casse croûte.

A la descente nous retrouvons Michel et Anne Marie qui sont allés faire un tour au Lac RÉSILE.

Samedi, montée au LAC NOIR où JPP et PIERRE font une tentive de bain pour « imiter » les italiennes; mais non l’eau est décidément trop froide. Aujourd’hui tout le monde s’est retrouvé au bord du lac pour une très longue pause;lac-noir

Dimanche, nous devons songer à repartir et rejoindre le val STURA . Pierre choisit de prendre la route de la montagne et le Col de VALCAVERA, Le paysage est superbe, quant à Michel il passera par la vallée et nous nous rejoindrons à DELMONTE; Pique nique à SAMBUCCO, gelateria et dernier caffè, et retour par le col de la MADELEINE , BARCELONNETTE, et GRENOBLE

En résumé, quatre jours dans une « moyenne montagne » avec deux randos au dénivelé modeste mais qui ont permis à tous les participants de … »participer », la découverte d’une région proche mais pas facile d’accès, bref un séjour qui ne fut pas « sportif » mais « festif », On se souviendra de la passion de Maryse pour le « PROSECCO » à l’apéritif … et de la visite d’Anne Marie chez le boucher de DELMONTE !

L’ALPES CLUB a bien d’autres héros pour le « toujours plus haut »!!!! Il parait que le MONT BLANC est au programme !

Participants : Pierre, Denise, Michel, Anne Marie, Jean Pierre, Maryse, Andrée, et Nane (chargée du compte rendu)

Scroll Up