Cette fois ci le soleil a été de la partie ,permettant à quatre valeureux sociétaires de s’élancer sur les pentes du Puy Gris.
Jean Pierre nous joue sa ritournelle habituelle: « chui pas en forme »mais s’arrange au prix d’une belle technique de montée, pour arriver le premier au sommet.
Jean Paul remplace Nane et ses chaussures,en se plaignant de ses skis qui dérapent sur la neige gelée .Ira t-il chez Barthélémy… Mais cela ne l’empêche pas d’arriver au sommet également. Pierre monte à son train-train et nous le rejoignons sur la voie de descente   vers 2500m.  

puy-gris1puy-gris2puy-gris3puy-gris4

Pendant qu’il se restaure ,Jean Pierre paye ses efforts de jeune homme et s’endort sur son sac. La descente  est bonne, en neige de printemps.
Nous nous hydratons de retour en vallée en buvant deux bons pots de l’amitié. De l’avis de tous ,une bien belle course avec de bien beaux paysages, et une vue magnifique sur les Aiguilles d’Arves .

Manu

Scroll Up