Pour vous faire profiter de ce bain de soleil en altitude !

 Jarrets d’acier 6+1 invitée – Alpes Club 3 : ça sent la revanche !

C’est 2 voitures bien complètes qui partirent de Vizille, +2 futurs vacanciers en camion.

Martine, Jean-Paul, Agnès, Pascal et Judith, Jean Michel, Catherine, Anne, Anne Marie et moi.

Pas besoin d’équipements spéciaux pour le col du Lautaret printanier. Nous attaquons avec les couteaux dès le départ au Pont de l’Alp (sauf les plus experts anti reculade). Nous longeons le torrent du Rif sur une bande de neige qui s’élargit peu à peu.

Au hameau de l’Alpes du Lauzet, les toits n’ont qu’un faible manteau et semble impudique pour un mois de février. Le vallon s’ouvre et chacun profite des grands espaces pour faire sa trace. Il y a les experts de l’économie avec recherche de la courbe de niveau, quitte à finir en dahu. Il y a les amateurs de fond de vallon, les skis bien à plat sur neige.

Anne et Martine trouve un lieu de piquenique anticipé pas très loin du lac des Crouserocs (d’après Alpinquest). Le groupe poursuit jusqu’à une belle vue dégagée à 2740m. Seul Pascal arrivera au sommet du col à 2824m en zigzaguant entre les rochers de la dernière crête bien dégarnie.

Neige crémeuse bien agréable pour la descente (il va falloir renouveler les termes décrivant la consistance du manteau neigeux), c’est mieux que soupe ! Le vent nous invite à rejoindre le hameau et à s’abriter au coin d’une petite cabane hospitalière pour un vrai piquenique. Bataille de plaques de chocolat tout parfums, croquants de Martine, fondant de Judith. Finalement on n’est pas loin du match nul.

C’est à l’auberge du Pont de l’Alp que se fera la 3ème mi-temps !

Chantal

Scroll Up