Mercredi 08 Mai
C’est au « col du Fau » que nous avons rendez vous, 2 voitures, Annie, Françoise, Martine et Daniel dans l’une, Andrée, Denise, Nanou, et moi dans l’autre, et un camping-car, Agnès et Alain (qui ont déjà ce matin embarqué Nicole et Jean Paul en partance pour randonner à la Réunion, on n’a pas les mêmes valeurs!!).  Anne-Marie et Michel nous rejoindront ce soir.
Nous prenons la route en direction du sud, bien que le trafic soit chargé, la circulation s’écoule fluide jusqu’à Serres, puis le bouchon commence tout de suite après, aussi nous passons rive droite du « Buech » et nous retrouvons le grand calme pour continuer.
L’arrêt pour le « casse-croûte » a lieu au « col du Négron » avant de continuer en direction du camping des « Chênes blancs » à St Saturnin lès Apt, que nous atteignons vers 14h, on récupère nos « bungalows », on s’installe, puis c’est le départ en voiture pour la première balade.
Avant la sortie du camping, certaine, en regardant la carte trouve que le circuit proposé est très proche du camping, il vaut donc mieux y aller à pied, qu’à cela ne tienne! On retourne garer les voitures et nous voilà partis à pied. Sur un vague renseignement du gardien du camping nous allons rejoindre le GR, il nous en a indiqué la direction (par là bas!). Je ne reconnais rien sur la carte!
Après 1,5 km de route dans la direction indiquée on arrive au hameau  » les Cordiers ». Le pictogramme pris pour le camping sur la carte n’est en réalité pas le bon! Et le circuit envisagé est beaucoup plus loin. Un autre circuit que j’avais prévu (un peu plus long en km et dénivelée) est lui, tout proche, nous allons donc l’emprunter.2-aiguiers_de_besson
Il va nous emmener des « Cordiers, vers la « Croix de la Lave » et « Font Jouvale » puis retour en boucle vers la « Croix de la Lave » et les « Cordiers » par un sentier agréable et retour vers le Camping, cela nous aura fait une bonne dizaine de km et quelques 250m de dénivelée, la troupe est fatiguée, mais après une bonne douche, le repas pris au restaurant du camping, et une bonne nuit de sommeil il n’y paraîtra plus.4-borie_de_la_cassette


Jeudi 09 Mai
Le départ est fixé à 8h30 pour un circuit qui va nous conduire au sommet du mont « Cluyer », le départ hésitant se fait depuis « St Saturnin » à travers les vestiges du Chateau par un chemin puis une piste en faible déclivité.
En chemin nous croisons les « Aiguiers de Bessons »: bassins jumeaux creusés dans la roche pour récupérer et stocker l’eau de pluie. Il est midi lorsque nous arrivons au sommet du « Cluyer », la borne sommitale
pour se repérer est difficile à trouver, noyée dans la végétation.
L’endroit est sympathique, c’est ici que nous sortons le casse-croûte, les bouteilles de blanc et de rouge pour le faire glisser, il se terminera par un gâteau marbré et du chocolat.
Nous poursuivons alors la descente en passant à proximité de la belle « Borie de la Cassette » puis une autre borie sans nom, enfin à la rencontre de la piste « des Lays » Andrée, Anne Marie, et Michel partent à droite, vers la descente, et nous, nous poursuivons à gauche vers « Travignon » et ses magnifiques « Aiguiers » avant de retrouver plus bas sur la piste des Lays, Andrée, Anne Marie, et Michel, et de continuer jusqu’à St Saturnin, une belle balade, d’environ 17km et 750m de dénivelée.


Vendredi 10 Mai
Aujourd’hui au programme le « Mourre Nègre ». Après une nuit pluvieuse le ciel est encore encombré ce matin mais des « culottes de gendarmes » sortent ça et là. Tout le monde est présent, sauf Alain qui a trop forcé hier, direction « Auribeau » parking de départ.
Après une tentative des marcheurs à vouloir emprunter le circuit du retour à l’envers, tout rentre dans l’ordre et nous prenons le bon sentier en direction du but, nous passons près de la « Chapelle St Pierre » place fortifiée rénovée que nous allons visiter avant de poursuivre le rude sentier vers la « Jas de Brémond ». 6-la_chapelle_st_pierre
Là nous opérons un regroupement, prenant quelques en-cas avant de poursuivre vers le point culminant du « Luberon », encore une fois c’est vers midi que nous arrivons au but, comme par magie les nuages qui nous entouraient se dispersent et nous pouvons manger au soleil, certes avec un léger mistral, mais il nous a débarrassés des nuages, nous permettant une vue panoramique magnifique. Il est l’heure de prendre la descente pour rejoindre le parking sous un grand soleil. Après un circuit d’environ 8,5km et 750m de dénivelée.
Au retour, visite du village perché de Saignons, et arrêt à Apt où nous prenons un pot, puis pendant que les un(es) font quelques courses alimentaires, certains autres gourmands en profitent pour visiter une fabrique de fruits confits s’écœurant de sucreries.


Samedi 11 Mai
Le programme de ce jour prévoit : »la Cabane du Garde » Départ encore à 8h30 direction « la Fontaine des Noyers » où nous nous garons Le sentier au départ n’est pas très bien marqué et nous le perdons, heureusement, Daniel est plein de ressources, avec son GPS il nous remet vite sur le bon sentier. Celui ci toutefois se termine plus haut dans les broussailles, à « Camp Jansaud », sous une ruine en cours de transformation en luxueuse villa,
Nous traversons la propriété (pendant combien de temps encore les randonneurs pourront ils le faire?) et poursuivons notre chemin en direction des « Aiguiers d’Auribeau » où nous arrivons peu avant midi. Nous décidons (à l’unanimité) de casse-croûter ici, avant de poursuivre une fois encore en 2 groupes: Andrée, Anne Marie, et Michel coupent la boucle en direction de « l’Aiguier Neuf », les autres poursuivent la boucle par « Le Grêle » avant de retrouver la « piste du Safranier » et de continuer vers « l’Aiguier Neuf »; là nous retrouvons nos compagnons.
Un petit aller-retour nous permet de voir « la Cabane du Garde » une magnifique borie avec cheminé intérieure, jouxtée d’une citerne couverte recueillant l’eau de pluie de son toit, et d’un bassin.
De retour au lieu dit « l’Aiguier Neuf » nous le cherchons, et le trouvons enfin, dissimulé à l’intérieur d’une borie et mal positionné sur la carte.
Après les photos d’usage c’est le retour par le GR9 qui franchit « les Portes de Castor », un étroit défilé, avant de nous ramener à notre point de départ.
Encore une fois une boucle qui nous a permit de découvrir de bien belles curiosités au long de ses 14km et 650m de dénivelé. Daniel et Michel sont une nouvelle fois étonnés, en effet, après un départ hésitant nous avons réalisé la boucle prévue et retrouvé le parking de départ!!!
Avant de rejoindre le camping nous prendrons un pot et ferons quelques courses à St Saturnin pour le repas que nous prendrons ensemble ce soir.

Dimanche 12 Mai
Nous quittons le camping ce matin vers 9h et allons visiter l’incontournable « Colorado Provençal » avant de prendre vers 11h30 le chemin du retour, abandonnant Agnès et Alain qui poursuivent leur séjour vers d’autres horizons. La route du retour se passe sans encombre malgré le trafic chargé à partir de Serres.

Ce fut un séjour très agréable, merci à tous les participants d’avoir parcouru avec moi ces beaux circuits agrémentés de curiosités, un merci particulier à Andrée, notre doyenne qui en notre compagnie a parcouru avec bonne humeur, tous ces sentiers parfois bien caillouteux.

Pierre

Scroll Up