SENEZ (Alpes de Haute Provence) n’a plus de secrets pour nous. Nous avons découvert sa cathédrale du 12ème, sa place de la fontaine, et le gîte du randonneur. Une belle histoire que ce gîte. La maison appartenait à un habitant de SENEZ amoureux de la randonnée, disparu en montagne, et qui par testament a légué sa maison à la Commune pour qu’elle en fasse un gîte pour les randonneurs de passage. Ce qui fut fait avec bonheur par la municipalité qui en a fait une maison confortable, accueillante, et fort aimablement tenue par Yolande l’employée municipale toute dévouée à son village, et dont nous garderons un excellent souvenir. « Moi, c’est Yolande, pas Mme AILLAUD ….. » AVIS !

De SENEZ, nous avons chaque jour rejoint le hameau de BLIEUX (60 habitants mais commune !) point de départ de nos trois randonnées préparées par JPP

le CHIRAN atteint le premier jour, avec au sommet une bienvenue petite cabane ouverte qui nous a permis de casse croûter à l’abri du vent,

– le MOURRE DE CHANIER (on est allé jusqu’ à « l’épaule » du petit MOURRE, une difficulté due aux conditions d’enneigement ne nous a pas permis de passer en sécurité, » demi – tour » a dit le « chef » alors on s’est exécuté !

– la crête dominant la route forestière de MAJASTRES que nous avons empruntée soit à ski de fond, soit à raquettes. (belle vue du sommet)

Dimanche vers 13 h, nous nous sommes tous rejoints pour un dernier pique nique en commun et partager les dernières bouteilles.

Nous avons bénéficié d’un temps superbe, il faisait très froid le matin (- 7) en quittant SENEZ, mais nous avons eu la chance de démarrer nos randos avec le soleil, nous avons randonné seuls pendant trois jours (beaucoup de traces d’animaux, on a aperçu des chamois) les repas et soirées ont été bien arrosés, grâce à l’intendance qui a été à la hauteur ! Et nous avons aussi fêté notre amie Andrée qui entame une grande année, (90 ans)et qui a eu droit à une aubade du chœur des « Italiani »…

Encore un week end à la hauteur de l’ALPES CLUB (c’était le 30ème de la série, et probablement pas le dernier …)Pour les photos, j’attends celles des photographes du groupe, il y en a eu beaucoup.

Nous étions 15 : Anne Marie et Michel, Christian et Françou, Jean Paul et Nicole, Pierre et Denise, Alain et Agnès, Françoise et Daniel, Andrée, JPP, et

Nane

Scroll Up