On ne nous avait pas menti ! En effet la vue depuis la cime de « Pointe Feuillette » est vraiment époustouflante; adossée au massif du Dévoluy « Pointe Feuillette » est blottie sous les grands sommets de ce massif, et nous dévoile l’Obiou, le  Grand Ferrand, le Lauzon, Garnesier……En face le Vercors, bien sûr avec le Mont Aiguille, le Grand Veymont, au sud ouest, les Monts de la Drôme, au nord les cimes enneigées de l’Oisans et au loin dans la brume Belledonne. Le cheminement qui donne droit à ce panorama se déroule en 2 temps, d’abord un beau sentier, bien dessiné en larges lacets dans les pins, puis au sortir de la forêt, il nous reste 250m à gravir « droit dans la pente » particulièrement raide sous le sommet. Il est 11h30, c’est trop tôt pour le casse croûte, et la route est longue pour le retour, aussi nous poursuivons notre cheminement en longeant la crête jusqu’au dessus du col de Jajène où nous posons les sacs. Le pique nique est vite pris, pas de fioriture, Tina sortira cependant un délicieux « panforte »en dessert. Bien que le coin de pelouse que nous avons choisi soit très accueillant nous ne nous attarderons pas à la sieste, des nuages menaçants s’approchent. Le retour se fera d’abord dans le vallon issu du col de Jajène, puis en longeant le bucolique ruisseau des Amayères, une petite traversée entre les champs nous ramène ensuite à la voiture.

La chaleur nous ayant quelque peu déshydratés c’est à « la taverne & le pub du Jocou » que nous nous arrêtons pour étancher notre soif.
Merci à Denise, Line, Tina, de m’avoir accompagné dans cette magnifique balade

Scroll Up