Nous avions défini cette date avec les JDA pour une sortie commune. Après quelques tergiversations nous sommes tombés d’accord sur l’objectif, ce serait le Mont Bellacha dans le massif de la Lauzière.

La météo annonçant une journée de chaleur intense nous partons à 6h de Grenoble pour rallier le hameau du Biollay un peu au dessus de Villard-Benoit sur la route du col de la Madeleine. Peu de place pour se garer mais la neige est présente et nous commençons la ballade par 4 km de route qui aboutissent dans le vallon du Villard, au pont de Gelon.

La vraie randonnée commence ici. Un raidillon abrupt, permet de franchir le verrou qui donne accès aux vallons supérieurs. Dans une neige molle et lourde, les conversions sont difficiles, les skis accrochent, la neige s’affaisse  entrainant le skieur  dans des glissades incontrôlées, les énergies se vaporisent dans une chaleur de fin de printemps. Heureusement au dessus le terrain est plus accueillant et le spectacle est grandiose avec de grands mamelons enneigés dominés par les aiguilles  de Combe Bronsin. Beaucoup de randonneurs se sont laissés tentés par le grand beau temps.

Certains montent à Combe Bronsin d’autres se dirigent vers le Bellacha, d’autres encore montent à la pointe des Marmottes Noires. Il y en a pour tous les gouts .Un coup d’œil sur l’itinéraire menant au Bellacha nous incite tout de même à réflexion. C’est encore très loin et il fait très chaud. L’opinion générale est de se rabattre sur les Marmottes Noires plus à notre portée. Anne et Nane (Anénane ?) fatiguées s’arrête sur un replat pendant que le reste de la troupe chemine sur de larges bosses  évidentes, dans un décor à la  « Samivel ». Le  sommet est atteint à midi.

La descente est très correcte dans une neige tout juste portante. Nous terminons par un passage scabreux dans une gorge étroite et chargée en neige lourde à la  limite de la coulée, qui nous ramène à la route de départ. Le casse croute est pris tranquillement en papotant,  avant les 4 km  qui nous ramènent au parking.

Le pot traditionnel est pris un peu plus bas au village pittoresque de Bonneval. Au final une journée très sympathique. Ils ont participés :

Pour les JDA : Anne, Cécile, Alain, Jean Mi, X…..

Pour l’Alpes club : Nane, Martine, Julia, JPP

Scroll Up