Nous étions quatre courageux pour affronter l’ascension de la pointe de la Gorgeat. Le ciel est bleu le soleil brille lorsque nous démarrons du Désert d’Entremont. Nous suivons la piste forestière jusqu’au col du Mollard, un kilometre de piste boueuse et défoncée. Nous prenons alors à droite un sentier qui grimpe jusqu’au col des Fontanettes. Un sentier escarpé  nous conduit au mont Pellat(1443m). Nous suivons la crête jusqu’au col de la Driere puis toujours sur l’arête parfois en se servant des mains nous arrivons au sommet, la pointe de la Gorgeat(1486m). Nous admirons le panorama qui s’offre à nous. Le Granier tout près, les sommets de Chartreuse Chambéry à nos pieds, le lac d’Aix les Bains se perd dans un halo de brume.

Un bruit de bouteille qui s’ouvre nous sort de notre contemplation et nous commençons le pique nique arrosé par un agréable bordeaux que Pierre a monté jusqu’ici. Pas facile de faire la sieste, de nombreux promeneurs arrivent, le col du Granier n’est pas très loin. A 13 heures nous redescendons. Un peu avant le hameau du Grand Carroz nous admirons une belle ammonite fossilisée. Par la route nous traversons le hameau des Giroud puis à la première maison des Bruns nous empruntons un chemin qui remonte jusqu’au parking; il est 16h. Sur la route du retour nous nous arrêtons au chalet restaurant du col du Granier. Nous ne sommes pas prêts d’y retourner ( accueil déplorable et prix excessifs.)

Merci à Nicole Denise et à Pierre de m’avoir accompagné pour cette agréable randonnée.

Daniel

Scroll Up