Temps mitigé au départ du parking des Allières. Quelques flocons volètent dans l’air et le froid est vif, l’isotherme 0° étant annoncé à 600 m. Chacun se prépare donc hâtivement, avant de s’élancer sur le chemin déjà damé qui passe devant l’auberge des Allières. Le protocole de vérification des ARVA est à peine enclenché qu’Annick murmure qu’elle n’a pas pris son appareil. Heureusement le commissaire prévoyant a ce qu’il faut, un appareil ancien mais tout à fait repérable par les DVA actuels. Annick en sera quitte pour un blâme qui s’ajoute à celui qu’elle a déjà récolté lors de la journée des familles. Il a bien neigé, environ 15 à 20 cm à 1200 et 50 à 60 cm à 2000m. Du coup le raide sentier en diagonale qui permet d’atteindre les pentes vallonnées du pic St Michel est recouvert de 40 cm de poudreuse, alors qu’il y a 3 jours à peine il était à sec. Nous suivons la trace, faite probablement par un collant-pipette et qui monte droit dans les bosses. Les skieurs sont aux avants postes et les raquetteuses peinent derrière. Les styles sont différents, Magali monte lentement mais surement, pendant que Danièle procède par accélération successives entrecoupées de pauses et que Line et Annick talonnent les skieurs. Tout Grenoble a du se donner rendez vous ici car c’est une file ininterrompue de randonneurs qui s’étire sur le parcours. Les premiers commencent à descendre que les derniers démarrent à peine, et certains n’ont même pas encore quitté leur lit car nous les verrons commencer la ballade vers 14h00 quand nous rejoignons les voitures. La descente est superbe dans une peuf de rêve, trop courte malheureusement. Devant l’auberge nous attendons les raquettes, qui n’arrivent pas. On se dit qu’elles ont du se tromper d’itinéraire l’expérience nous disant que s’il y a le début du commencement d’une possibilité de choisir entre 2 itinéraires ce n’est généralement pas le bon qui est suivi. Mais contre toute attente personne n’est perdu le retard n’était du qu’au sauvetage d’Annick (toujours elle) enlisée dans une crevasse profonde.

Une orgie de vin et chocolat chaud à Lans conclu cette journée à laquelle ont participé :

En raquette : Annick, Danièle, Line, Magali

En Ski : Emmanuelle, Manu, Martine, et JPP

Scroll Up