Nous avons fait la montée et une partie des crêtes dans le brouillard, le vent et le froid au milieu d’une végétation luxuriante.

A la descente, le ciel s’est dégagé et certains sont même remontés une partie des crêtes du pic gazonné pendant que d’autres faisaient une petite sieste face au soleil. Plus de 1200m de dénivelée pour les plus courageux.

Nous étions 6: Danièle C, Magali, Babette, Nane, Nicole et le commissaire Jean-Paul

Nicole

Scroll Up