Nous étions 12 à vouloir gravir les rudes pentes des Bauges. Le départ s’effectue depuis le Coudray, hameau au dessus de Jarzy, on emprunte une piste agréable en sous bois qui permet de se mettre en jambes tout en devisant. Après environ une heure trente de cette montée la pente s’infléchit, on arrive près d’un chalet d’alpage, avant d’atteindre les chalets d’Allan. On parvient bientôt au « Plan de la Limace », la pente du terrain se redresse très fortement pour atteindre la cime du « Plan  du Mollard ».
Là, quelques
unes décident d’arrêter l’ascension et préparer le repas, il est 11h30 ! Les autres poursuivent dans la pente qui se redresse sérieusement en suivant l’arête de « Tré le Mollard », après une traversée quelque peu exposée, on attaque la pente sommitale là encore très raide, qui nous emmène à la cime de ce bien mérité belvédère  qu’est le « Mont de la Coche »; nous sommes à 2070m. A notre regard ébahi s’offrent alors l’Arcalod, le vallon d’Orgeval, la cime de Chaurionde, au loin en face de nous, à peine dissimulé par des nuages le Mont blanc se laisse deviner plus que voir.
Après s’être rempli les yeux, il est temps de redescendre et de rejoindre « Plan Mollard » pour casser la croûte. Le rouge accompagnant ce repas est plutôt un vin chaud auquel il manque la cannelle!! En effet bien qu’étant à 1800m la température est caniculaire, nous ne nous attarderons donc pas trop à la sieste et prenons rapidement le chemin du retour.
Une halte à l’ombre aérée au chalet d’Alpage d’Allan nous permet d’acheter: qui de la « Tome des Bauges », qui du fromage mi-chèvre (anecdote: Christian descendra dans son sac une « tome des Bauges »…. va t il se mettre au fromage ? à suivre….)
Après avoir fait notre marché nous reprenons la descente en passant par la Croix d’Allan,  une large piste nous ramène au parking du Coudray, où un grand bassin bienvenu permet à chacun de se rafraîchir les pieds.
Nous prendrons notre « cher » rafraîchissement à l’auberge à Jarzy où le prix des boissons est à la hauteur de cette station huppée !!!
Merci à mes compagnes et compagnons de transpiration: Danièle, Denise, Françoise B, Françoise P, Frédérique, Magali, Nanou, Nicole, Christian, Claude, Daniel.

Scroll Up