Etait ce bien un week end d’hiver ? Nous avons couru après la neige, et grâce à l’ingéniosité du responsable sur le terrain (notre Président lui-même) nous avons tout de même pu utiliser un peu skis et raquettes !! Mais les chaussures de marche étaient les bienvenues..

Le programme a en conséquence été quelque peu perturbé !!

Notre hébergement était un hôtel « CHEZ LE POETE » à SELONNET, village situé dans le massif de la BLANCHE, sur la route de BARCELONNETTE à DIGNE.

Jeudi à midi, nous êtions sur place pour pique-niquer sous un beau soleil devant le trottoir de l’hôtel et même sur la route, notre hôtesse nous ayant installé tables et chaises sur la chaussée … il y passe peu de monde !!

L’après midi, nous sommes montés à la station de CHABANON distante de 7 kms (le début du massif des MONGES nous a t il été précisé par un ancien du village, berger et aussi chasseur) A ski de rando nordique, à raquettes ou à pied, nous avons longé les pistes pour monter à TETE GROSSE (2030m) Vendredi, départ pour la station de SAINT JEAN/MONTCLAR. Grâce aux télésièges, nous avons trouvé la neige à plus de 2000 m. pour un circuit en raquettes sur le plateau, retour par les crêtes en passant par le Col Bas du Loup (JPP comme dans « le petit poucet » en a beaucoup perdu en route…) mais heureusement l’histoire finit bien et nous nous retrouvons tous au bas de la station vers 16 h avec le groupe des piétons.


Samedi, départ du COL DU FANGET (1460 m) , domaine de ski de fond du coin. Mais c’est à pied que tout le groupe démarre, skis sur le sac pour certains. On arrive à glisser un peu sur un terrain « neige et herbe!! » !

Demi-tour au pied du CLOT DE BOUC, trop d’herbe, les skieurs retrouvent les randonneurs pour le pique-nique.

Retour par une visite de LA SEYNE LES ALPES, et montée à la CITADELLE DE ….VAUBAN.

Dimanche : il a plu cette nuit, le ciel est bas. Au programme : un départ du village du VERNET pour monter à pied à la vieille Cabane du ROUSSIMAT. On retrouve la neige vers 1500 m, et c’est à l’abri de la cabane que nous vidons enfin la bouteille de notre ami Jean Paul.

Dommage que la neige n’ait pas été au rendez vous, car le terrain se prêtait bien aux randonnées prévues par JPP.

Nous avons bénéficié d’un temps agréable, excepté dimanche où nous avons retrouvé la pluie sur la route du retour, mais nous avons apprécié l’hébergement et la bonne humeur de Florence, notre hôtesse, qui a tout fait pour rendre notre séjour agréable et convivial.

Ces hivers « sans neige » à répétition vont sans doute nous amener à changer de stratégie pour l’organisation de ces week end dits « d’hiver ».

17 participants : Cric et Françou, Michel et Anne-Marie, Jean Paul et Nicole, Alain et Annie, Daniel et Françoise, José et Danièle, Tina, Magali, Andrée, Jean Pierre et

Nane

Scroll Up