L’orage s’est bien déchaîné samedi, créant la suspicion pour finalement, nous laisser une journée magnifique dimanche. C’est donc à 8 que nous nous retrouvons au rendez vous, Arrivés à Combe Oursière nos deux Matheysins sont déjà là ! Le ciel est totalement bleu, la mer de nuage sur la vallée.
8h 30 nous attaquons la balade par le Gr qui nous mène au premier arrêt à 1900m, le temps est magnifique, la température idéale pour randonner. L’ascension se poursuit sans encombre, jusqu’au Pas de la Mine (talonnés par la mer de nuage qui s’arrêtera là).

En passant très peu à l’écart du chemin je ramasse de quoi préparer presque un demi-litre de génépi, comme promis, une aubaine!
Là nous formons 2 groupes, 4 de nos randonneuses montent à la Croix du Sergent Pinelli et s’arrêtent, les autres poursuivent sur le fil de l’arête, un peu vertigineuse pour certains !
Je traîne un peu, mais après le franchissement du névé au col de Grand Van, nous nous retrouverons 6 au sommet ! Le casse croûte est arrosé comme il se doit de Côtes du Rhône et du Lyonnais  par Claude et Daniel, le dessert offert par Michel. Il est temps de redescendre, nous emprunterons cette fois la Combe de l’Emay où subsistent quelques névés autour du lac, et rejoindrons au Pas de la Mine nos quatre amies, redescendues de l’Arête Brouffier. La suite vers le lac Brouffier se fera par le Pas de la Vache.sommet-du-taillefer
Nous prendrons le pot traditionnel à la Morte avant de nous séparer, et retrouver la vallée.
Une très belle journée sous un soleil radieux inespéré. Une fois n’est pas coutume, nous étions proches de la parité (4 pour 6), m’ont accompagné pour ce périple: Babeth, Danielle, Denise, Françoise, Pierrette, Simone, Claude, Daniel, Michel, (resté avec nous toute la balade !) merci à tous.
Pierre

Scroll Up