La randonnée commence plutôt mal, la passerelle que l’on devait traverser au départ près des chalets du Plan du Suet n’est pas au rendez-vous ce matin. Du coup, il faut traverser le premier torrent à gué et Annick ripe et prend un « bain de siège ». Même difficulté, 100 mètres plus loin pour le deuxième torrent, mais là c’était prévu et on fait en sorte que cela se passe mieux. La montée peut commencer.

A travers l’alpage, un peu en dessous de la crête, nous grimpons jusqu’au col sous le Montfroid. Daniel et Pierre-Yves sont passés par le sommet. De là, nous bifurquons à gauche en direction du plateau que nous atteignons rapidement près d’un splendide lac sans nom. La vue sur les aiguilles d’Argentière en face est magnifique. Il est 11 heures, nous décidons de continuer jusqu’au col de Montfroid impossible à identifier dans cette pente parsemée de rochers érodés séparés par ce qui semblent des lits de rivières asséchées. Le GPS nous est bien utile pour confirmer que nous sommes au col, il est midi. La Grande Casse et le Mont-Blanc ou les aiguilles d’Argentières, chacun choisit son panorama.

Une heure plus tard, nous attaquons la descente par le même itinéraire jusqu’au col et là directement sur le lac de Grand Maison en passant par la cabane de la Lauze. En bas, nous longeons la rive par un sentier en balcon jusqu’au bout du lac. Une passerelle est toujours là (ouf!) et nous rejoignons la route vers 16h30.

Une fois les voitures récupérées, nous quittons cette superbe vallée de l’eau d’Olle, non sans une halte au bar du Rivier d’Allemont. Pour cette randonnée hors des sentiers battus (mis à part la fin de la descente et le bord du lac il n’y avait point de sentier), nous avons eu la chance d’avoir une météo et une visibilité exceptionnelle. L’automne est bien la plus belle saison en montagne.

Seul bémol de la journée, des bouchons dignes du pire dimanche de février sur la RN 91, à cause des travaux (1h30 Livet-Vizille), nous ont un peu gâchés la journée.

Les participants: Annick, Martine, Nicole, Pierre-Yves, Daniel, Pierre,

Jean-Paul.

Scroll Up