Comme bien souvent le dimanche, l’élément féminin prédominait !

Le départ de la rando est le même que pour la montée au COL VERT, l’itinéraire est sans problème, il faut juste ne pas rater l’embranchement qui passe au niveau de la baraque du COL VERT. La brume tenace ne nous a pas lâchés, même si dans la matinée on a crû que le ciel se dégagerait, mais non la vue ne sera pas pour aujourd’hui.

Les 100 derniers mètres demandent un peu d’attention, et pour atteindre le sommet de la croix il faut franchir une petite dalle en descente, c’est un peu délicat mais ça passe.. Le pique-nique sera pris un peu au-dessous du sommet, toujours « sans vue », sans bouteille et sans café ! Un comble …. Par contre c’est la belle période des fleurs, gentianes, globulaires, anémones, on apprécie.

Ont accompagné Jean Paul, le commissaire : Nicole, Agnès, Line, Babette, Danièle, Dominique (une amie de Nane) et la « scribe » de service qui s’attelle à la tâche du compte-rendu quand le commissaire fait grève.

Nane

Scroll Up