Ce fut la ruée des grand jours; une puis deux participantes se sont précipitées pour s’inscrire à cette magnifique ballade que représente la traversée du Châtel.Les places étant limitées, compte tenu de la difficulté (marche pédestre sur sentier ,  700 m de dénivelé ) c’est donc finalement à trois que s’est stabilisé l’effectif des participants  .
Le départ est donné depuis  l’aire de pique nique de Verdier vers 9h 30, et c’est par un bon sentier montant  en lacets débonnaires que débute la randonnée . Rapidement les contreforts du socle du châtel sont atteints , et une traversée sous les falaises suivie d’un petit ressaut rocheux nous permettent de prendre pied sur les prairies sommitales. Le vent du nord violent nous ébouriffe, les nuages défilent masquant le soleil par intermittence, et les arbres du dôme sont couvert de givre .Le froid est assez vif et on comprend pourquoi le Châtel garde son bonnet . Le sommet se découvre opportunément , matérialisé par un pieu couvert de drapeau de prière tibétains . Nous nous recueillons un instant avec une pensée émue pour ceux de nos amis qui n’ont pu nous rejoindre , et continuons l’arête en direction du col de la brèche . En face de nous  on aperçoit l’Aiguille et son arête qui, par le col Ratier rejoint le sommet de l’Obiou .Il n’est qu’11h30 mais la pause casse croute est cependant décidée , dans l’espoir que l’Obiou se libèrera enfin de sa burka de nuages . Malheureusement la météo se révèle fondamentaliste , et il restera irrémédiablement couvert . Une petite barre rocheuse est passée aisément grâce à un câble secourable. Nous descendons jusqu’au col de la brèche pour admirer le formidable ravin sud du Châtel sculpté par ses strates, puis reprenons notre parcours en longeant la face ouest en balcon, dominés par les barres et les vires du sommet, et surplombant le ruisseau du Merdaret et les terres agricoles de Mens . Les nuages nous enveloppent à nouveau et un léger grésil nous rafraichi alors que nous terminons cette pittoresque randonnée à laquelle ont participé : Nane, Marion , et Jean Pierre
col-de-la-breche1muguet-mon-beau-muguetobiou-ou-pasgivrealter-egos
balcon
Scroll Up