Nous étions 5 à 9h10 au départ des chalets de Rieu Claret. Le ciel est bleu mais il ne fait pas très chaud Le sentier monte dans l’ombre. Au niveau des ruines de la cabane du Solliet nous prenons une sente à gauche le chemin est en devers nous arrivons à un bosquet de vernes et nous nous apercevons qu’il manque Magali et Françoise. A l’intersection elles ont continué tout droit par le chemin balisé. Nous les retrouvons et je décide de faire comme elles : nous montons en direction d’une brèche.

Nous redescendons dans un vallon où nous retrouvons des cairns. Nous les suivons jusqu’au lac de l’Âne.

ac-lac-de-lane2

ac-lac-de-lane Le soleil brille mais il ne fait pas très chaud. C’est à l’abri des rochers que nous pique-niquons. Le repas se termine par le chocolat de Magali et les gâteaux….au chocolat de Line. Nous décidons d’aller voir si nous trouvons un autre passage pour redescendre. Nous suivons un vague sentier qui monte sud ouest. Le chemin est escarpé et passe au dessus de ravines peu sympatiques. Nous avançons avec précaution et nous débouchons sur un plateau vallonné où s’ébat un troupeau de bouquetins. Nous les admirons un bon moment et nous continuons de monter pour arriver au rocher de Pilliozan (2551m) et là ça ne passe plus: c’est le vide chaque côté. Il nous faut faire demi-tour.

Nous redescendons non sans avoir encore essayé de trouver un endroit où  « ça passe». Nous devons nous résigner à prendre le chemin emprunté à la montée. Il est 16h quand nous sommes de retour à la voiture. Merci à Magali Line Françoise et Babette (venue faire un essai), de m’avoir accompagné.

Daniel

Scroll Up