Rendez-vous fixé plus tard que d’habitude à cause des élections, nous débutons la rando un peu avant le
col d’HERBOUILLY vers 10 h 30. Le ciel est clément, soleil et nuages joueront à cache-cache toute la journée. On chemine en silence pas pour longtemps car on commence à entendre de la musique… Un rassemblement « TECHNO » ou « RAVE PARTY » a eu lieu la veille dans le coin, certains dorment dans les voitures, ceux qui tiennent encore debout nous saluent, deux mondes qui se côtoient dans cette belle nature.

On passe devant le scialet de MALATERRE (très impressionnant), et ce n’est que vers 13 h que nous
arrivons à la plaine d’HERBOUILLY où l’on fera la pause casse-croûte abrités derrière de magnifiques sapins. Maintenant c’est parti pour le chemin des crêtes qui dominent ST MARTIN EN VERCORS. C’est le site d’une aire d’envol pour les parapentistes, en ce moment très fleuri. Le cheminement est très sympa mais on ne réussira pas à voir « LA VIERGE DU VERCORS » malgré des tentatives d’approche de la falaise. On doit bien l’apercevoir du village. Il faut accélérer le pas, le programme de la journée n’est pas terminé, il y a la grotte de la cheminée à découvrir. Enorme gouffre dont l’accès très glissant me fait faire demi-tour. J’attendrai donc mes compagnons du jour en cherchant des éventuelles morilles (Daniel en a trouvé une superbe). Une petite heure plus tard, tout le monde ressort après avoir admiré l’immensité du gouffre et son petit lac tout au bout.
Il est 17 h 30 lorsque nous arrivons aux voitures après une belle journée de découvertes, merci à Jean Paul
qui nous a pilotés dans ce plateau bien pommatoire du VERCORS  !

Ont participé à cette journée :
Jean Paul le commissaire, Aldo, Daniel, Chantal, Danièle, Nicole et

Nane

Scroll Up