Jean Paul étant d’astreinte c’est à moi qu’il délègue la charge de commissaire de course. Nous sommes cinq à 7h au départ de Vizille, Nicole Agnès Martine Françoise et moi.

Nous passons par Saint Martin d’Hères au cas  où d’autres randonneurs nous attendraient mais personne n’est là.  Nous partons à 8h20 du parking des 4 chemins aux Granges de Freydières sur la commune de Revel. Après avoir étudié le topo de Jean Paul nous trouvons une piste qui devrait être un raccourci pour rejoindre le GR 549 qui conduit au lac du Crozet.

Après avoir progressé dans une végétation touffue et en parlant pour signaler notre présence aux chasseurs, nous débouchons sur le sentier. Nous nous insérons dans la file des nombreux randonneurs qui montent au lac. A la cote 1650 nous devrions trouver une sente qui conduit à l’arête qui doit nous emmener au sommet. Aucun sentier ne démarre sur la droite. Après avoir atteint la cote 1750 et avoir tourné la carte dans tous les sens nous revenons sur nos pas. Vers 1630m des traces partent vers la droite nous les suivons. Nous trouvons quelques girolles puis les traces se perdent.

Nous décidons d’attaquer la pente à gauche. Après avoir progressé avec difficulté dans les rhododendrons, les myrtilliers et les églantiers nous atteignons non sans mal un piton rocheux. Il est déjà 11h30 et nous sommes encore à600m du sommet. Nous repérons un peu plus loin sur la droite un endroit un peu moins en pente pour casser la croute. Après nous être restaurés au soleil nous repartons à la recherche d’un sentier. Des traces partent en suivant la courbe de niveau vers le sud nous les suivons. Elles nous conduisent à la cabane du Colon où nous arrivons vers 15h30. Nous retrouvons le sentier du retour et la foule des randonneurs.

Nous finissons cette journée chez Nicole devant un verre et des biscuits sardes. Nous n’avons pas trouvé le sommet du Grand Colon. Je n’ai peut être pas su lire le mode d’emploi ou bien le topo était-il trop imprécis ?

Daniel

 

Scroll Up