C’est de Lovettaz, un joli village authentique aux maisons retapées avec goût que nous démarrons notre circuit. La montée en sous-bois est douce, déjà ensoleillée et très vite nous découvrons le magnifique panorama. D’un côté le lac du Bourget et de l’autre les Bauges, le massif de Belledonne et bien d’autres sommets trop nombreux à énumérer!

Un sentier raide nous conduit vers le Pas de l’Echelle mais où va t-on passer? Y aura-t-il un escalier? Faut-il une corde? Les craintes commencent à apparaître chez certaines mais tout le monde suit dans l’incertitude et l’expectative. Ouf, le sentier est câblé et équipé de barres transversales mais il faut quand même pousser sur les jambes et bien s’agripper…2-ma-vision-de-lescalade

Bravo aux éclopées, aux prothésées,… qui ont franchi le Pas avec succès. Quelques centaines de mètres encore pour découvrir et atteindre l’imposante Croix du Nivolet où la vue est imprenable surtout avec le temps superbe de l’été indien.1-la-croix-du-nivolet

Il n’est pas encore midi alors nous poursuivons vers le rocher de Charvetan dans le sous-bois bien aéré mais alors … cela se complique car le terrain est super glissant à cause des pierres usées recouvertes de feuilles sèches, nous progressons très lentement comme sur des œufs! On dirait les acrobates du dimanche!!!

Nous guettons une ouverture pour déjeuner et profiter du point de vue, ce sera à l’arrivée de la via ferrata (classée très difficile) où nous dégusterons comme d’habitude les surprises de chacun. Nous repartons vers le col de la Doria où le sentier est moins raide et donc plus agréable. Mais les glissades reprennent vite jusqu’à la cascade. Le site est très beau, cela ressemble énormément à la Restonica en Corse. Une pause pour certaines pendant que d’autres iront découvrir la grotte de Carret, curiosité très intéressante et Pierre ira même jeter un coup d’œil à la source. La dernière partie est plus tranquille et les langues peuvent de nouveau se délier!3-cascade-de-la-doriaz

Pierre aurait bien aimé être soutenu par Christian qui a déclaré forfait au dernier moment car le pauvre Pierre était tout seul avec ses 11 dames: Magali, Tina, Simone, Denise, Danièle P, Françou, Agnès, Line, Annick, Maja et moi-même.

Martine

Scroll Up