Il est 7h30: Nane, Martine, Denise et Pierre se retrouvent sur le parking Carrefour de Vizille. Ils nous rejoignent, Françoise et moi à Pierre-Châtel. La sortie prévue, c’est le col du Rabou dans le Dévoluy.

Le ciel est bien sombre, nous décidons de nous rabattre sur le Conest. Nous partons donc du parking vers les réservoirs à Notre Dame de Vaulx. Nane et Martine démarrent en skis et nous les suivons en raquettes. Le soleil est de la partie. La neige est agréable pour les skieuses, un peu « collante » pour les raquettes. Après avoir franchis quelques arbres couchés par la neige, nous arrivons au chalet de l’As.

Une agréable surprise nous attend: ce bâtiment sale et en piteux état a été restauré, toiture refaite et 2 tables et des bancs ont été installés. Nous décidons de pique niquer ici au retour. Nous continuons notre chemin mais le temps change; de gros nuages noirs n’annoncent rien de bon. Au panneau « petit lac » les raquetteurs décident de faire demi-tour et de retourner au chalet pour attendre les skieuses qui continuent vaillamment la montée vers la Peyrouse. Mais le brouillard a raison de leur courage .Elles font demi-tour et nous retrouvent au chalet.

Pierre qui a du faire des stages de survie réussit faire du feu dans la cheminée avec du bois mouillé. Le casse croute est arrosé de coteaux du lyonnais et se termine par le chocolat de Martine. Il est 12h30. Nane et Martine enlèvent les peaux et s’élancent sur la route enneigée. Nous suivons tant bien que mal, les raquettes enfoncent dans la neige lourde et collante. Le portable sonne: il est 13h, Nane et Martine sont déjà aux voitures. Nous arrivons 1/2 heure plus tard. La neige commence à tomber. Un verre à Pierre Chatel termine cette journée. Merci aux courageux randonneurs qui m’ont accompagné Nane, Martine, Denise, Françoise et Pierre.

Daniel

Scroll Up