Finalement, ce fut une jolie balade que nous avons fait au-dessus du Rivier d’Allemont.

Partis à 8h15 du village, la montée sur le sentier en forêt fut un peu laborieuse, juste de quoi s’inquiéter pour la descente. Assez vite, nous débouchions dans les alpages, Pierre et Denise partis en raquettes nous laissaient filer. Il ne restait plus qu’à suivre le fond du vallon jusqu’au col de la Scia que nous avons atteint vers 11h.

Casse-croûte et bronzette, plus trop envie de monter au sommet du Sciallet, et c’était déjà reparti vers le bas chacun signant son passage sur une neige juste à point. Par une traversée, nous évitions la descente dans le bois pour suivre un passage dans les vernes qui nous conduisait directement au village. A 13h30, nous étions aux voitures. Les raquetteurs nous rejoignaient peu après.

debut-difficilechacun-sa-lignegrands-souriressommet

Le pot du retour fut pris à Allemont sur la terrasse de la Douce Montagne où nous commençons à avoir nos habitudes.

Nous étions 9: Denise et Pierre en raquettes, Nane, Martine, Maya et son mari Eric qui découvrait l’Alpes-Club, Jean-Pierre, Eddy, et moi à skis.

Jean-Paul

Scroll Up