Une fois encore le proverbe « Qui trop écoute la météo, reste au bistro » s’est justifié.

Nous étions trois, Nane, Martine et moi, ce matin, bien décidés à affronter les chutes de neige promises. Finalement, c’est sous un ciel tout bleu que nous sommes partis du chalet. Nous avons pris la navette de la station jusqu’à Bachat-Bouloud, et de là nous sommes montés à travers bois jusqu’au lac Achard puis du col de l’Infernet une longue traversée en montée nous amenait au col de la Botte.

Avec Nane nous ne résistions pas à une descente dans une poudreuse de rêve sur les flancs de la Botte pendant que Martine soignait ses ampoules.

Déjeuner-spectacle au col, avec un groupe de militaires en plein exercice qui assurait l’animation. Et retour par la croix pour une descente en hors piste presque intégrale.

Finalement, des conditions inespérées pour cette boucle autour de la station.

Jean-Paul

Scroll Up