Faute d’avoir oublié de demander qui voulait bien rédiger le compte-rendu, je m’y colle.

Pas de Vercors, ni de Matheysine pour nous, car c’est finalement dans la vallée de la Romanche que j’ai improvisé une rando. La priorité était d’éviter le vent du nord glacial annoncé.
A 9h30, nous sommes donc partis de Séchilienne pour monter en direction du col du Luitel sur un vieux chemin pavé le long du ruisseau de Bruyant.
Petit à petit la neige recouvre le sol, la calade se transforme en patinoire, et vers 1000m. Nous en avons jusqu’à la cheville. A l’Echarina, nous prenons plein ouest pour passer sous le pic de l’Oeilly. Nous croisons plein de traces, de renards, de chevreuils, de sangliers, et même de randonneurs…
Après une pause casse-croute à Cherley, nous arrivons au col de la Madeleine dans 20 cm d’une belle poudreuse soufflée et c’est là que nous entamons la descente par la Bathie. Quand les trois coups de 15 heures sonnent à l’église, nous arrivons aux voitures.
Nous n’avons pas eu trop chaud, mais la balade fut plutôt agréable pour un mois de janvier, et quasiment sans vent!
Ce circuit à la découverte des nombreux hameaux de ce versant, à quelques kilomètres de la maison, fut une découverte pour nous tous.
Ils étaient six à m’accompagner: Nane, Simone, Catherine, Danièle, Nicole et Aldo. Ne vous fiez pas aux photos, nous n’avons pas eu tant de neige que ça.

Jean Paul

Scroll Up