A l’heure du rendez-vous chez Denise et Pierre, nous étions 13, porte bonheur ou malheur, les avis sont partagés. Café-croissant pris dans le salon et c’est le départ sous un ciel bien couvert.

La montée le long de la cascade de l’Allière, bien que assez raide, se fait sans problème, et rapidement nous nous retrouvons à longer le ruisseau de la Pissarde, on imagine les rayons du soleil à travers les frondaisons se reflètant sur l’eau, superbe.

Au hameau de Savoyères, José et Monique rencontrent un instit de leur école à Domène, d’il y a …quelques années, des souvenirs reviennent.

La route et la piste nous mènent au Peuil. Denise nous quitte, son fiston l’attend. Nous entamons le chemin du retour en longeant la tourbière qui a pris des allures de lac. Une courte remontée, pour contourner le bois des 12 apôtres. Il y a bien longtemps, à cet endroit, poussaient 12 hêtres magnifiques (presque aussi beaux que les 12 êtres qui y passent aujourd’hui). Ils ont tous disparus, pas nous, les hêtres avec une hache! Dans la descente sur Terre Grasse, nous trouvons un endroit sympa pour casser la croûte.

C’est là que le guide s’aperçoit qu’il a perdu la carte. L’heure est grave, mais le vin est bon et puis le Président, lui, n’a pas perdu le nord et il sort de sa poche une photocopie qui nous permettra de trouver les bons chemins. Nous descendons à travers bois, le long des falaises, entre les buis. Plus bas, nous contournons sur le sentier d’énormes rochers, leurs descentes dans la forêt ont laissé des traces impressionnantes. Nous arrivons à Claix en passant devant le château d’Allière et rapidement nous sommes à la maison.

Denise nous a préparé un excellent gâteau aux noix, un dernier verre et nous nous quittons vers 16 heures. Merci à nos hôtes pour leur sympathique accueil.

Les participants: Françoise, Daniel, Agnès, Nicole, Nane, Monique, José, Alain, Annie, Manu, Pierre, Denise, et   Jean-Paul.

Scroll Up